Passer la Saint Valentin à Rome

Outre passer un week-end à Rome en amoureux, il faut aussi connaître l’origine de cette fête, devenue certes on ne peut plus commerciale.

Le 15 février, les Romains sous l’antiquité célébraient le dieu Faunus Lupercus, lors d’une grande fête païenne dédiée à l’amour et à la fécondité. Pour contrer ce culte, parfois débauché, le Pape Gélase Ier, en 495, décida de le fêter plus solennellement. Ainsi fut supprimée progressivement cette fête païenne.

Une confusion entre différentes légendes médiévales a fait devenir, Saint Valentin, patron des amoureux. Selon un de ces récits, Valentin, évêque de Terni, unit en mariage la chrétienne Serapia et le centurion romain Sabino: les parents de la jeune fille s’opposèrent aux épousailles, cependant on découvrit qu’elle était gravement malade. Le centurion appela Valentin au chevet de la mourante et il lui demanda de n’être jamais séparés : l’ecclésiastique le baptisa et les maria, mais tous deux moururent brutalement.

Le crâne de Saint Valentin est  exposé dans la Basilique Sainte Marie in Cosmedin à Rome, plus connue pour accueillir en son portique la bouche de la vérité. En réalité, il s’agit des reliques d’un saint homonyme, mais les touristes amoureux aiment y déposer des billets doux.

Image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s