Cocktails & terrasse

Allez, je veux bien être sympa et vous dévoiler mes endroits préférés où siroter un Bellini ou Hugo*, surtout par cette chaleur.

Ce sont les lieux branchés de la capitale italienne avec des cocktails à partir de 10€ , pour des vues à couper le souffle !

Voici mon préféré, même si on n’est pas sur les hauteurs, on est immergé au milieu des pins parasols ! € Voodoo Bar, viale delle Terme di Traiano 4. Sushi bar, restaurant tropical, henné, cartomancienne, huiles essentielles…. A deux pas du Colisée.

Voodor bar sur le colle Oppio

 

 

 

 

 

 

 

Terrazza San Pancrazio, via di Porta San Pancrazio 32. Sushi et raw bar avec chef étoilé

Roof Hotel Capo d’Africa Via Capo d’Africa, 54. Moins sur les hauteurs, cosy et calme

La Terrazza dell’Hotel Cesàri Via di Pietra, 89/a Moins sur les hauteurs, cosy – cocktail 10/12 €

Bar cocktail – The Corner Marco Martini, viale Aventino 121 Restaurant également avec chef étoilé – cocktail 12 €

€€ Achilli al Dom Hotel Roma, via Giulia 131- cocktail 15 €

€€ Bernini Bristol Hotel, piazza Barberini 23 – cocktail 15 €

€€€ Zuma Roma Fendi, via della Fontanella di Borghese, 48.  En plein centre de Rome avec une des plus belles vues sur les toits.

€€€ Terrazza Posh @ Exedra Boscolo Hotel, piazza della Repubblica 47. Piscine et belle vue sur la place de la République.

*Le Bellini est composé de prosecco ou de champagne et de purée de pêches blanches.

Le Hugo est un apéritif préparé à base de prosecco, de liqueur de fleurs de sureau (ou de mélisse), eau de Selz (ou eau gazeuse) et feuilles de menthe

Sans oublier ceux-ci, même si cela manque un peu de modernité !

Palazzo manfredi (Colisée) rue labicana, 125 –  cocktail : 12-16 €

Hotel Raphael (Place navone) largo Febo, 2 –  cocktail : 8-15 €

Hotel Locarno (Place peuple) rue della penna, 22 –cocktail : 6-13 €

Hotel la Minerve (Panthéon) place della minerva, 69 –cocktail : 9-15 €

 

 

 

Recette estivale : Spaghetti alle vongole

En été, sur le bord de mer d’Ostie, à 25 km de Rome, les romains consomment ce plat sans modération !

Immagine

Préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 30 minutes

Pour 4 personnes :

400 g de spaghetti

600 g de vongole

200g pulpe de tomates

2 gousses d’ail

1 botte de persil

70g Huile d’olive

Sel et poivre

Nettoyer soigneusement les palourdes  en les frottant avec une brosse. Pour qu’il n’y ait plus de sable, bien rincer en plusieurs eaux et laissez tremper une petite heure..  Versez  une cuillère d’huile d’olive dans une sauteuse,  faites cuire les coquillages à feu très vif pour qu’ils s’ouvrent.

Réserver les coquillages, filtrer le jus qu’ils ont rendu et le réserver également. Vous pouvez laisser les coques ou les retirer en ne gardant que les mollusques.

Dans la même sauteuse, faire revenir l’ail écrasé au préalable à la fourchette dans le restant d’huile d’olive.

Quand l’ail commence à dorer, verser le jus de cuisson des palourdes en le filtrant dans une passoire. Ajouter la pulpe de tomates, salez, poivrer et faire cuire pendant  25 minutes à feu moyen.

Pendant ce temps-là, faire cuire les spaghetti dans un grand volume d’eau bouillante salée. La cuisson  doit être « al dente » : les italiens goûtent au fur à mesure pour tester si les pâtes croquent légèrement sous la dent. Cinq minutes avant la fin de cuisson des pâtes, versez les palourdes dans la sauce tomate, mélanger et cuire à feu doux.

Égoutter les spaghetti,  puis y ajouter la sauce aux vongole, ajouter le persil haché.

A consommer dans l’instant, buon appetito !

La mer à deux pas de Rome !

Pour vous rendre en bord de mer, à Ostie, à 25 km du centre de Rome, il vous suffit de rejoindre la station de métro « Piramide » (ligne B bleue), direction Laurentina. Dans cette station de métro, vous prendrez un train de banlieue en direction « Lido di Ostia ». Il y en a tous les quarts d’heures. En vingt minutes vous arriverez à l’arrêt « Stella polare », où descendre. Ensuite, c’est à 10 minutes à pied, toujours tout droit, vous ne pouvez pas vous trompez !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ceux et celles qui voudront trouver des coins plus sauvages, il vous faudra prendre un des bus qui part de la station Cristoforo Colombo (tout au bout de cette ligne de banlieue), afin de rejoindre les dits « cancelli « . La plupart des plages sont payantes car gérées par des établissements balnéaires, sauf aux « cancelli « .

Quant au ticket de transport, il est le même pour Ostie, que pour le centre-ville de Rome. Ce ticket appelé BIT est valable 100 minutes pour tram/bus/ train  : 1,50€ l’aller. Il ne vaut que pour un seul aller en métro. Gratuit pour les enfants jusqu’à 10 ans inclus, accompagnés d’un adulte. 

Évidemment, vous devez absolument vous arrêter avant pour visiter la ville antique d’Ostie, très bien conservée. Station sur la même ligne : Ostie antique

On peut profiter pleinement de la mer en hiver à Rome, le temps étant très souvent dégagé en bord de plage. Je vous conseille ce restaurant de poissons :

Soul Kitchen, Lungomare Paolo Toscanelli, 119.Tel. :0039 06 567 4205

Et si vous poussez à pied un peu plus loin, goutez au célèbre Krapfen, un beignet au chocolat ou à la crème qui est servi sur un drôle d’engin suspendu dans les airs, ressemblant à une fusée. Effet garanti sur nostri bambini ! P.zza Anco Marzio, 18.

Krapfen

Allez, je vous confie un de mes lieux secrets ! Un endroit où se ressourcer qui donne sur le bord de mer :

Victoria Regeneration SPA
Lungomare Paolo Toscanelli, 195 – 00121 Lido Ostia (Roma)
Telefono: +39 06 86760394
Victoria Spa

Pour ceux qui seront en voiture, je vous suggère les plages de l’Argentario, de Sperlonga et Gaeta.

La saint Joseph, le 19 mars

Au sein du quartier romain, Trionfale, la Basilique Saint Joseph est un lieu de festivité du saint patron des familles, des artisans et des travailleurs. Joseph le juste, père nourricier de Jésus, est devenu également patron des affaires matérielles. Des catholiques confient à sa prière une recherche d’emploi, rencontrer le bon époux, la vente de leur maison…

La première trace de cette fête nous ait relatés par des moines bénédictins vers 1030. Cependant c’est à partir du XIIIe siècle que l’époux de la Vierge sort de l’ombre, en lien avec une plus forte humanisation du Christ et des représentations de plus en plus nombreuses de la Nativité.

Beignets de la Saint Joseph

En 1621 le pape Grégoire XV éleva cette célébration au rang de fête d’obligation le 19 mars. A notre époque, ce saint a encore une place importante ; Jean-Paul II a souhaité qu’il soit patron du troisième millénaire et le patron de la nouvelle évangélisation.

Les bignè di San Giuseppe qui trônent dans les vitrines des pâtisseries de Rome rappelleraient selon les croyances populaires, le fait que Joseph après la fuite en Egypte, soit devenu vendeur de beignets frits ! Pour les goûter, Biscotteria Innocenti via della luce, 21 (Trastevere).

Une curiosité : la distinction entre les anciens états pontificaux et le règne de Naples est encore palpable aujourd’hui, pour cette fête vous trouverez ces bignè à Rome, tandis qu’en Campanie ou en Sicile la population se délecte de zeppole, pâtisseries de farine, riz, miel d’oranger et de sucre glace parfumé de cannelle.

 

Où louer scooters et vélos?

 

vespa blogLes locations se trouvent surtout dans les quartiers du Vatican et de la gare Termini. Pour visiter le centre historique, le scooter n’est pas forcément l’idéal car beaucoup de rues en sens interdit, les pavés et la circulation ne facilitent pas le déplacement. Mais en revanche, pour aller vers l’Appia antica, le Janicule et sa vue panoramique ou encore la mer, c’est adapté ! Attention, à ceux qui n’ont pas l’habitude de la condition parisienne, les romains ont leurs codes de la route !

Scooters for rent, rue della Purificazione, 84 – (Place d’Espagne)
Rent Scooter Borgo, rue delle Grazie, 2 (Vatican)
Scoot a Long rue Cavour, 302 (Gare Termini)
Scooter rent joy ride rue Cavour, 199 (Gare Termini)
Treno e Scooter Multiservice rue Marsala, 1 (Gare Termini)

Pour une location d’une semaine, le tarif est de 20 € environ la journée.

Les agences de location de scooter louent généralement des vélos, mais voici des agences spécialisées :

I bike Rome rue Veneto, 156 (quartier Place d’Espagne)
Bike e scooter rental rue Cavour, 80/a (Gare Termini)
Bici Spagna, place d’Espagne (à la sortie du métro)