Pass et gratuités – Sites et musées

CONDITIONS TARIFAIRES MONUMENTS DE LA VILLE DE ROME :

Concerne les monuments suivants : Musei Capitolini, Villa di Massenzio, Centrale Montemartini, Mercati di Traiano, Museo dell’Ara Pacis, Museo di Scultura Antica Giovanni Barracco, Museo della Civiltà Romana fermé actuellement, Museo delle Mura, Museo di Casal de’ Pazzi, Museo della Repubblica Romana e della memoria garibaldina, Museo di Roma, Museo Napoleonico, Casa Museo Alberto Moravia, Galleria d’Arte Moderna, MACRO, Museo Carlo Bilotti, Museo Pietro Canonica, Museo di Roma in Trastevere, Musei di Villa Torlonia, Planetario e Museo Astronomico, Museo Civico di Zoologia

ENTREE GRATUITE sur présentation obligatoire de documents officiels 

  •  moins de 18 ans
  •  un billet gratuit pour un groupe familial composé d’un parent avec un ou deux enfants de moins de 18 ans
  • personnes à mobilité réduite et son accompagnateur
  • habitants de Paris, grâce au jumelage Paris-Rome
  • étudiants en histoire de l’art, archéologie, architecture, conservation des biens culturels, lettres et philosophe, de l’Union européenne.
  • journalistes
  • présentation du RomaPass pour les deux premiers sites visités
  • guides touristiques et interprètes
  • professeurs en Architecture, Archéologie, Histoire des Beaux-Arts,  membres de l’ICOM (International Council of Museum)

TARIFS REDUITS sur présentation obligatoire de documents officiels 

  • jeunes âgés entre 18 et 25 ans ainsi que les personnes possédant la Carte Internationale Etudiante peuvent bénéficier de remises importantes lors de l’achat des entrées aux attractions touristiques.
  • présentation du RomaPass, à partir du troisième site visité.
  • présentation de l’abonnement annuel ATAC et Metrebus card;
  •  résidents de Rome

ACCES GRATUIT CERTAINS JOURS :

  • attention, le premier dimanche du mois, entrée gratuite pour les résidents de Rome au Colisée, attendez-vous à une file interminable. Mieux vaut payer 2 € de coupe-file en plus non ? Coupe-files Colisée
  • le dernier dimanche de chaque mois, l’entrée aux Musées du Vatican et à la Chapelle Sixtine, attendez-vous là aussi à la foule : Coupe-files Vatican
  • pendant la Semaine de la Culture de Rome,  en général en avril, de nombreux musées et monuments proposent l’entrée gratuite. Les sites ne participant pas à cet évènement appliquent des réductions

BILLETS JUMELES

  • Billet avec Coupe-files  incluant les trois sites : Colisée, Forum romain, Palatin.

Plein tarif 14 €, réduit 18-25 ans : 9,50 €, moins de 18 ans : 2€

  • Billets jumelant les Thermes de Caracalla avec la via Appia Antica.

Durée de 7 jours.  Villa des Quintili, Mausolée de Cecilia Metella, Thermes de Caracalla inclus. Plein tarif de 6 €, réduit de 3 €

  • Billet incluant les quatre musées nationaux romains.

La plus importante collection archéologique au monde : Palais Altemps / Palais Massimo / Thermes de Dioclétien /Crypta Balbi. Durée 3 jours. Plein tarif : 7 €, réduit : 3,50 €

  • Billets Capitolini Card

Musées du Capitole et la Centrale Montemartini inclus. Durée de 7 jours. Plein tarif: 12,50 €, réduit : 10,50 €

LES PASS

ROMA PASS 72 h

D’une valeur de 38,50 € par personne, le Roma pass comprend les transports en commun (métro, bus, tram) pendant 3 jours et inclut deux entrées gratuites, puis des réductions aux principaux sites.

Ce pass fonctionnera hors Musées du Vatican : Colisée/ Château Saint Ange/ Palais Massimo/ Galerie Borghèse….Sachez que la plupart des musées sont gratuits pour les moins de 18 ans, sur présentation de leurs cartes d’identité. Il permet d’éviter la file au Colisée et Château Saint Ange, sauf à la Galerie Borghèse, pour laquelle vous êtes obligés de réserver à l’avance et de passer au guichet. Vous trouverez le Roma pass auprès des aéroports ou certains bureaux de tabac, au point info touristique, via dei fori imperiali.  A composter une seule fois dans les transports, lors de la première oblitération.

Si vous êtes logés dans le centre, beaucoup de choses se font à pied, vous ne vous servirez pas forcément de ce pass qui coute un certain prix.

ROMA PASS 48 h

Durée deux jours. D’une valeur de 28 €, ce pass comprend les transports en commun (métro, bus, tram) et inclut une entrée gratuite aux différents musées, puis des réductions aux principaux sites.

Informations Roma pass
ROMA ARCHEOLOGICAL CARD

Plein tarif: 25 € €, réduit : 15 €. Durée 7 jours. La carte peut être achetée sur chaque site (sauf à la tombe de Cecilia Metella et à la Villa de Quintili).

Colisée, Forum romain, Palatin – Palazzo Altemps – Palazzo Massimo – Crypta Balbi – Terme di Diocleziano) – Thermes de Caracalla– Mausolée de Cecilia Metella –Villa dei Quintili

CARTE OMNIA VATICAN ET ROME

Pour les adultes, cette carte peut être avantageuse, si vous souhaitez visiter de nombreux sites et musées. Elle est trop onéreuse pour les enfants, qui ne paient pas dans la plupart des lieux. La carte OMNIA Vatican et Rome permet de ne pas se soucier des files d’attente. Il vous suffit de présenter votre carte pour bénéficier des coupe-fils. Fonctionne pour la Basilique Saint-Pierre, Musées du Vatican et Chapelle Sixtine, Le Colisée, autres sites historiques inclus dans le Pass Roma … Pour plus d’informations : Carte Omnia

Les meilleures pizzas romaines

Même si le règne de la pizza, c’est Naples avec ses pizzas à pâte épaisse, à Rome vous les trouverez souvent à pâte fine, toutes aussi alléchantes. Les romains les accompagnent de beignets frits (i fritti) en entrée et de bière. Si vous êtes tentés d’en faire à la maison, le secret, c’est la qualité de la farine. Mais également le temps adéquat pour faire lever la pâte ! Au moins 24h, pour les puristes. Disons que si elle n’a pas levé assez longtemps avant de la faire cuire, elle gonflera dans votre ventre !

Je vous dévoilePizza roquette tomates mozzarella une petite sélection des meilleures pizzas de Rome.

Exceptionnelle mais … elle ne se trouve pas dans le centre !

Pizzeria « La Fucina » via Giuseppe Lunati, 25 (Portuense). Le soir uniquement. Fermé le lundi. On peut déguster plusieurs goûts sur une seule pizza.Nota bene : le prix n’est pas celle d’une pizzeria traditionnelle.  Pâte fine.

Dans le centre historique, par quartier :

« Emma pizzeria«  via Monte della Farina 28/29. (campo dei fiori) Ouvert tous les jours. Pâte fine.

« Obicà » Mozzarella Bar place Campo dei fiori, 16. (campo dei fiori). Ouvert tous les jours. Pizza à base de produits bio, dans un bar trendy sur la place du marché. Pâte épaisse.

Pizzeria « Baffetto«  via del Governo Vecchio, 114. (campo dei fiori). Fermé le mardi.  Vous trouverez souvent une file d’attente, allez y tôt car les romains mangent tard. Pâte fine.

 Pizzeria « La Montecarlo«  vicolo Savelli, 13 (place Navone). Fermé le lundi.  Ambiance romaine garantie, même si prise d’assaut, les serveurs ont toujours un mot pour rire. Ma pizzeria des années Erasmus, nostalgie quand tu nous tiens….Pâte fine.

Pizzeria « La Focaccia«  via della pace, 11 (place Navone). Ouvert tous les jours. Midi et soir. Terrasse sympathique avec vue sur l’églipizza bufalase Santa Maria della pace. Pâte épaisse.

Bir&Fud, via Benedetta 23 (trastevere) Ambiance jeune dans quartier branché. Pâte épaisse.

Pizzeria « Ai marmi » viale di Trastevere, 53 (trastevere). Fermé le mercredi. Une institution. L’humour romain par excellence, les tables sont de marbre gris, rebaptisée souvent en dialecte, er orbitorio, la morgue ! Pâte fine.

Pizzeria « Piacere Molise «  via Candia, 60 (vatican). Fermé le mardi.  La pizzeria familiale du Vatican.

Le café, un art de vivre

Le café est le rituel quotidien du romain. Dès qu’il rencontre un proche, on entend régulièrement « Hai preso il caffè » ? Résultat il en consomme de nombreux par jour, voilà pourquoi c’est la quantité d’un dé à coudre ! Même dans une cuisine super équipée, il n’y a que la vieille cafetière Moka Bialetti qui le satisfait.

Pas moins de 50 types de cafés existent au bar. Entre le corretto (ajout de liqueur d’anis étoilé sambuca), al vetro (dans un petit verre), shakerato, ristretto, on s’y perd !

Le café Sant’Eustachio reste incontournable. Fondé en 1938, la déco n’a pas changé ! Levez le nez pour ne pas rater la collection d’anciens mokas, de vieux moulins à café….Poussez derrière le comptoir pour voir la salle de torréfaction…Repérez les plaques rajoutées sur les machines à café pour ne pas divulguer le savoir-faire des serveurs…Et oui, c’est tout un art. Il ne faut pas tasser le café, fermer le percolateur d’y certaine manière…

Les frères Raimondo et Roberto utilisent le café du commerce équitable en l’achetant à des organisations no profit, comme par exemple l’organisation italienne Altromercato. Etant un produit qui change de forme naturelle des douzaines de fois dans l’année, à cause de certaines variables qui l’influencent (le climat, les saisons, la récolte) ; les caractéristiques de chaque café, amalgamé dans un mélange artisanalement torréfié et sans traitements de conservation, soulignent les qualités du café.

A goûter l’hiver, la monachella (café, chocolat, chantilly) ou encore l’été le Romeo e Giuletta (mélange savoureux de crème de café et crème chocolat…

Le site en français afin de recevoir les produits partout dans le monde Sant’Eustachio

Cette institution est en compétition avec la Tazza d’oro, Via degli Orfani, 84 non loin de là …A vous de juger !

Café Sant’Eustachio – Piazza Sant’Eustachio, 82. Ouvert de 8h30 à 1h du matin.

D’autres adresses où succomber à un buon caffè dans des cadres pittoresques ou trendy :

Antico Caffè Greco, via dei Condotti, 86. Le plus ancien café de Rome, crée en 1760, il a vu défiler de nombreux intellectuels parmi lesquels Stendhal, Goethe,  Liszt,  Berlioz,  Welles, Schopenhauer…etc

Caffetteria Bistrot al Chiostro del Bramante, Via Arco della Pace 5. Pour la beauté du lieu, cloître de la Renaissance

Caffè Ciampini, piazza San Lorenzo in Lucina 29. Pour croiser les italiens habillés en Fendi et Valentino.

Angelina Caffè, via Poli 22-27. Très bon Tiramisù !

Zoc, via delle Zoccolette 22

Coromandel, via di Monte Giordano 60-61

Bar San Callisto, piazza San Callisto. Terrasse où l’on rencontre toutes les classes sociales, Marcello y fait les mêmes prix depuis des années… Dépaysement garanti !

Antico Caffé del Brasile, Via dei Serpenti, 23

Café Trombetta, Via Marsala 46/48

N.b : La cafetière moka, devenue un objet design exposé dans des musées d’art moderne, est une cafetière à expresso pour cuisinière. Elle fut brevetée par Alfonso Bialetti sous le nom de Moka Express en 1933.

Où se régaler sur le pouce ?

Pour changer des traditionnels trattorias et restaurants… Voici les meilleures adresses de la capitale italienne où déguster une gastronomie simple mais goûteuse, même sur le pouce !

POUR DEJEUNER (par quartier)

♥ Pizza al taglio

Pizza à la coupe que vous payez au poids, mais vous pourrez également y découvrir les supplis et autres « fritti »
**Pizzarium** via della Meloria, 43 (Vatican)
**Pizzeria di Sforza Piero** via Celimontana, 17 (Colisée)
**La Boccaccia** via di Santa Dorotea, 2 (Trastevere)
** Pizza Florida** Via Florida, 25 (Panthéon)

♥ Tavola calda

Des plats chauds, sous forme de self-service vous seront proposés.
**Bar Tavola Calda La Licata** via dei Serpenti, 165 (Colisée)
**Forno Feliziani** via Candia, 61 (Vatican)
**Caffe Torino / Bar Tavola Calda** via Torino, 40 (Villa Borghèse)
**Tavola calda da Simone e Mirella** via Di Ripetta, 257 (Place d’Espagne)


 POUR DINER (par quartier)

♥ Aperitivo

Le principe de l’apéritif n’a rien à voir avec notre pastis national, même si ce concept vient de l’Italie septentrionale. Entre 19h et 21h, on vous proposera un large buffet, accompagné d’un verre. Tarifs entre 10 et 15 €. Par ordre décroissant, selon les quartiers les plus vivants :
**Pastificio Cerere** via Tiburtina, 196. Cocktails du mardi au vendredi délicieux ! (San Lorenzo).
**Enoteca Ferrara** angle entre via del Moro, 1 et piazza Trilussa, 41 (Trastevere)
**Doppio Zero** via Ostiense, 68 (Garbatella)
**Periodico Cafè** via Leonina, 77 (Colisée)
**Cul de Sac** piazza Pasquino, 73 (place Navone)

♥ Oenothèques

Les plats de fromages et charcuteries seront un régal pour découvrir les vins italiens. Vous n’aurez que l’embarras du choix parmi les rouges Nero d’Avola Chiaramonte, Refosco, Lagrein et les blancs Ribolla gialla, Falanghina, Greco di tufo…
**Oenothèque Pentagrappolo »** via Celimontana, 21B. Fermé le lundi. (Colisée). Demandez Simone, vous n’en serez que mieux reçu.
**Vino Allegro** piazza G.T. Arquati, 114 (Trastevere). Ouvert tous les jours.
**La Barrique** via del Boschetto, 41/b (Ste Marie Majeure/Termini)
**Il Goccetto** via dei Banchi Vecchi, 14 (place navone)
**Casa Bleve** via del Teatro Valle, 48/49 (place navone)

Conseils pour visiter Rome

Voici quelques indications utiles, afin d’éviter les files d’attente et payer moins cher les musées.

Pour les billets d’entrée, pensez à prendre vos cartes d’identités avec vous pour les moins de 18 ans.

Musées Vatican : Je vous conseille de choisir 14h comme horaire pour éviter le plus possible la foule. L’entrée des musées requiert une réservation obligatoire au plus tôt, afin d’obtenir les coupe-files. A partir de ce lien en anglais vous pourrez effectuer la réservation des billets : Coupe-files Vatican Vous ne pourrez réserver qu’à partir de deux mois avant la visite. Vous devez vous munir de votre carte d’identité et des noms des participants. Paiement en ligne.

Vous visiterez des lieux saints, pensez à avoir les épaules et les jambes couvertes à hauteur des genoux.

Colisée : Pour visiter le Colisée, l’astuce est de prendre les billets au forum romain, via dei fori imperiali à l’entrée du forum romain car billet jumelé avec le Colisée, ce qui évite de faire la queue au Colisée. Du forum, vous sortirez de la basilique Maxence et Constantin pour passer directement dans la file déjà muni de billets,  au Colisée. Le billet est aussi jumelé avec la colline du Palatin. Ce billet dure deux jours mais une seule entrée est valable par site.Paiement en ligne.

Vous pourrez  réserver en ligne des coupe-files sur le site suivant en anglais (et italien) : Coupe-files Colisée.

Le Palais Farnèse : (ambassade de France) peut se visiter uniquement les lundis et vendredis à 15h et 16h sur réservation sur le site Inventer Rome

 Si vous souhaitez voir la Galerie Borghèse, sachez que vous devez obligatoirement réserver et régler à l’avance. Cette visite obligatoirement dure 2 heures. Vous pouvez appeler au tel. 0039 06 32810 ou pour la réservation en ligne vous pouvez consulter le site : Coupe-files Galerie Borghèse. Les horaires possibles sauf le lundi sont 9h, 11h, 13, 15h et 17h. Vous devez vous présenter une demi-heure avant, car, il vous faudra payer les billets et déposer vos sacs  au vestiaire avant la visite. Attention, pour se rendre à la galerie Borghèse, le lieu est mal indiqué dans le parc couvrant 80ha, bien regarder l’entrée sur google maps au préalable

Logement : voici le site internet d’une amie française, Sophie, qui propose des appartements et des B&B bien placés dans Rome et de bons rapports qualité -prix. Vous pouvez contacter Sophie de ma part : Dormir à Rome, son mail :  sophie@dormirarome.com.