Menu de la Saint Valentin

Voici le menu de la saint Valentin du restaurant Settima coorte, délicieux, situé à Trastevere, Mario et Paolo vous attendent ! Pour réserver : Tél. +39 388 898 5314. Mail : viicoorte@gmail.com – à Ristorante Settima corte.

Les meilleures pizzas romaines

Même si le règne de la pizza, c’est Naples avec ses pizzas à pâte épaisse, à Rome vous les trouverez souvent à pâte fine, toutes aussi alléchantes. Les romains les accompagnent de beignets frits (i fritti) en entrée et de bière. Si vous êtes tentés d’en faire à la maison, le secret, c’est la qualité de la farine. Mais également le temps adéquat pour faire lever la pâte ! Au moins 24h, pour les puristes. Disons que si elle n’a pas levé assez longtemps avant de la faire cuire, elle gonflera dans votre ventre !

Je vous dévoilePizza roquette tomates mozzarella une petite sélection des meilleures pizzas de Rome.

Exceptionnelle mais … elle ne se trouve pas dans le centre !

Pizzeria « La Fucina » via Giuseppe Lunati, 25 (Portuense). Le soir uniquement. Fermé le lundi. On peut déguster plusieurs goûts sur une seule pizza.Nota bene : le prix n’est pas celle d’une pizzeria traditionnelle.  Pâte fine.

Dans le centre historique, par quartier :

« Emma pizzeria«  via Monte della Farina 28/29. (campo dei fiori) Ouvert tous les jours. Pâte fine.

« Obicà » Mozzarella Bar place Campo dei fiori, 16. (campo dei fiori). Ouvert tous les jours. Pizza à base de produits bio, dans un bar trendy sur la place du marché. Pâte épaisse.

Pizzeria « Baffetto«  via del Governo Vecchio, 114. (campo dei fiori). Fermé le mardi.  Vous trouverez souvent une file d’attente, allez y tôt car les romains mangent tard. Pâte fine.

 Pizzeria « La Montecarlo«  vicolo Savelli, 13 (place Navone). Fermé le lundi.  Ambiance romaine garantie, même si prise d’assaut, les serveurs ont toujours un mot pour rire. Ma pizzeria des années Erasmus, nostalgie quand tu nous tiens….Pâte fine.

Pizzeria « La Focaccia«  via della pace, 11 (place Navone). Ouvert tous les jours. Midi et soir. Terrasse sympathique avec vue sur l’églipizza bufalase Santa Maria della pace. Pâte épaisse.

Bir&Fud, via Benedetta 23 (trastevere) Ambiance jeune dans quartier branché. Pâte épaisse.

Pizzeria « Ai marmi » viale di Trastevere, 53 (trastevere). Fermé le mercredi. Une institution. L’humour romain par excellence, les tables sont de marbre gris, rebaptisée souvent en dialecte, er orbitorio, la morgue ! Pâte fine.

Pizzeria « Piacere Molise «  via Candia, 60 (vatican). Fermé le mardi.  La pizzeria familiale du Vatican.

Vos Vacances Romaines

Vacances romaines de William Wyler, 1953 ©Paramount Pictures

Vacances romaines de William Wyler, 1953 ©Paramount Pictures

Rome a été le personnage principal de nombreux films d’anthologie. De Fellini à Pasolini, le grand écran nous a fait rêver dans la cité éternelle, rendant hommage à ses plus beaux décors. Je vous propose aujourd’hui un parcours pour vivre, sur les traces d’Audrey Hepburn et de Gregory Peck, vos vacances romaines.

Pour bien commencer notre giro, munissez-vous de l’incontournable vespa. Faîtes vous indiquer la Piazza de la Repubblica et descendez-la Via del XX settembre qui se poursuit en Via del Quirinale. Vous voilà d’ores et déjà plongés dans le rocambolesque trafic romain.

Vous arrivez sur Piazza Venezia, mais ne vous arrêtez pas malgré l’imposant monument  surnommé la macchina da scrivere*, continuez toujours tout droit jusqu’à Torre Argentina. Malgré les changements depuis les années 50, vous reconnaîtrez sans doute les ruines où Audrey Hepburn s’attire les foudres des Carabinieri. Traversez- la place et prenez-la Via delle Botteghe Oscure (suivez le Tram), pour retrouver Piazza Venezia. En suivant la Via dei Fori Imperiali, vous découvrirez le Colisée, à l’instar de nos deux tourtereaux avant qu’ils ne soient rattrapés par les autorités locales.

Bien sûr, la vespa n’est pas obligatoire. Le parcours de Vacances Romaines est tout aussi réalisable pour les piétons.

 « J’aimerais m’asseoir dans un petit café, regarder les devantures, me promener sous la pluie, me distraire, m’amuser, ce n’est pas trop demander, tout de même ? »

A l’image de la réplique culte de la princesse Ann sur les marches de la place d’Espagne, prenez votre temps pour déambuler entre la fontaine de la barcaccia** au milieu de l’esplanade et les nombreuses boutiques. Vous pourrez même prendre une glace ou un café au célèbre Caffe Greco, Via Condotti.

A quelques pas, vous trouverez également la Via Margutta, où le personnage de Gregory Peck habitait au numéro 51.

Pour continuer la visite des lieux mythiques de Vacances Romaines, revivez l’inoubliable scène de la Bouche de la Vérité. Un disque en marbre de Carrare représentant  le dieu Faune est exposé dans l’église Santa Maria in Cosmedin depuis le XVIIe s. Cependant, la sculpture suscita de nombreuses légendes. On raconte que quiconque mentait, voyait sa main engloutie par la pierre, ou plus probablement coupée par un bourreau caché derrière.

Vous souvenez-vous de l’authentique mur d’ex-voto ? Ces plaques posées en remerciement d’une prière exaucée ? Le mur existe toujours mais les ex-voto ont été retirés quelques années après le tournage. Cependant, à Rome, de nombreux lieux de culte comme celui-ci sont accessibles au coin d’une rue. Rendez-vous, par exemple, au viale Trastevere.

Autorisez-vous une escapade au Château Saint-Ange, même si vous n’irez pas danser sur les rives du Tibre, vous pourrez visiter le Mausolée d’Hadrien, un lieu magique et plein d’Histoire, avec une vue imprenable sur Rome.

Pour finir, visitez le Palais Colonna où fut tournée l’émouvante et dernière scène de la conférence de presse.

Vous avez toujours rêvé d’être à la place de la belle princesse et de son journaliste aux charmes méditerranéens ? Vous voilà parés, pour vivre vous aussi vos Vacances Romaines.

*Autel de la patrie, monument pour l’Unité italienne.

**appelée la grosse barque par les romains, réalisée par Pietro Bernini en 1629.

Pass et gratuités – Sites et musées

CONDITIONS TARIFAIRES MONUMENTS DE LA VILLE DE ROME :

Concerne les monuments suivants : Musei Capitolini, Villa di Massenzio, Centrale Montemartini, Mercati di Traiano, Museo dell’Ara Pacis, Museo di Scultura Antica Giovanni Barracco, Museo della Civiltà Romana fermé actuellement, Museo delle Mura, Museo di Casal de’ Pazzi, Museo della Repubblica Romana e della memoria garibaldina, Museo di Roma, Museo Napoleonico, Casa Museo Alberto Moravia, Galleria d’Arte Moderna, MACRO, Museo Carlo Bilotti, Museo Pietro Canonica, Museo di Roma in Trastevere, Musei di Villa Torlonia, Planetario e Museo Astronomico, Museo Civico di Zoologia

ENTREE GRATUITE sur présentation obligatoire de documents officiels 

  •  moins de 18 ans
  •  un billet gratuit pour un groupe familial composé d’un parent avec un ou deux enfants de moins de 18 ans
  • personnes à mobilité réduite et son accompagnateur
  • habitants de Paris, grâce au jumelage Paris-Rome
  • étudiants en histoire de l’art, archéologie, architecture, conservation des biens culturels, lettres et philosophe, de l’Union européenne.
  • journalistes
  • présentation du RomaPass pour les deux premiers sites visités
  • guides touristiques et interprètes
  • professeurs en Architecture, Archéologie, Histoire des Beaux-Arts,  membres de l’ICOM (International Council of Museum)

TARIFS REDUITS sur présentation obligatoire de documents officiels 

  • jeunes âgés entre 18 et 25 ans ainsi que les personnes possédant la Carte Internationale Etudiante peuvent bénéficier de remises importantes lors de l’achat des entrées aux attractions touristiques.
  • présentation du RomaPass, à partir du troisième site visité.
  • présentation de l’abonnement annuel ATAC et Metrebus card;
  •  résidents de Rome

ACCES GRATUIT CERTAINS JOURS :

  • attention, le premier dimanche du mois, entrée gratuite pour les résidents de Rome au Colisée, attendez-vous à une file interminable. Mieux vaut payer 2 € de coupe-file en plus non ? Coupe-files Colisée
  • le dernier dimanche de chaque mois, l’entrée aux Musées du Vatican et à la Chapelle Sixtine, attendez-vous là aussi à la foule : Coupe-files Vatican
  • pendant la Semaine de la Culture de Rome,  en général en avril, de nombreux musées et monuments proposent l’entrée gratuite. Les sites ne participant pas à cet évènement appliquent des réductions

BILLETS JUMELES

  • Billet avec Coupe-files  incluant les trois sites : Colisée, Forum romain, Palatin.

Plein tarif 14 €, réduit 18-25 ans : 9,50 €, moins de 18 ans : 2€

  • Billets jumelant les Thermes de Caracalla avec la via Appia Antica.

Durée de 7 jours.  Villa des Quintili, Mausolée de Cecilia Metella, Thermes de Caracalla inclus. Plein tarif de 6 €, réduit de 3 €

  • Billet incluant les quatre musées nationaux romains.

La plus importante collection archéologique au monde : Palais Altemps / Palais Massimo / Thermes de Dioclétien /Crypta Balbi. Durée 3 jours. Plein tarif : 7 €, réduit : 3,50 €

  • Billets Capitolini Card

Musées du Capitole et la Centrale Montemartini inclus. Durée de 7 jours. Plein tarif: 12,50 €, réduit : 10,50 €

LES PASS

ROMA PASS 72 h

D’une valeur de 38,50 € par personne, le Roma pass comprend les transports en commun (métro, bus, tram) pendant 3 jours et inclut deux entrées gratuites, puis des réductions aux principaux sites.

Ce pass fonctionnera hors Musées du Vatican : Colisée/ Château Saint Ange/ Palais Massimo/ Galerie Borghèse….Sachez que la plupart des musées sont gratuits pour les moins de 18 ans, sur présentation de leurs cartes d’identité. Il permet d’éviter la file au Colisée et Château Saint Ange, sauf à la Galerie Borghèse, pour laquelle vous êtes obligés de réserver à l’avance et de passer au guichet. Vous trouverez le Roma pass auprès des aéroports ou certains bureaux de tabac, au point info touristique, via dei fori imperiali.  A composter une seule fois dans les transports, lors de la première oblitération.

Si vous êtes logés dans le centre, beaucoup de choses se font à pied, vous ne vous servirez pas forcément de ce pass qui coute un certain prix.

ROMA PASS 48 h

Durée deux jours. D’une valeur de 28 €, ce pass comprend les transports en commun (métro, bus, tram) et inclut une entrée gratuite aux différents musées, puis des réductions aux principaux sites.

Informations Roma pass
ROMA ARCHEOLOGICAL CARD

Plein tarif: 25 € €, réduit : 15 €. Durée 7 jours. La carte peut être achetée sur chaque site (sauf à la tombe de Cecilia Metella et à la Villa de Quintili).

Colisée, Forum romain, Palatin – Palazzo Altemps – Palazzo Massimo – Crypta Balbi – Terme di Diocleziano) – Thermes de Caracalla– Mausolée de Cecilia Metella –Villa dei Quintili

CARTE OMNIA VATICAN ET ROME

Pour les adultes, cette carte peut être avantageuse, si vous souhaitez visiter de nombreux sites et musées. Elle est trop onéreuse pour les enfants, qui ne paient pas dans la plupart des lieux. La carte OMNIA Vatican et Rome permet de ne pas se soucier des files d’attente. Il vous suffit de présenter votre carte pour bénéficier des coupe-fils. Fonctionne pour la Basilique Saint-Pierre, Musées du Vatican et Chapelle Sixtine, Le Colisée, autres sites historiques inclus dans le Pass Roma … Pour plus d’informations : Carte Omnia

Les soldes hivernales à Rome

Les soldes se déroulent le 5 janvier pour terminer le 15 février 2018. Envie de faire des folies ?A Rome, l’ouverture desoldes hivernales à romes magasins est en général de 9h30 à 13h puis de 16h à 19h30, entre les deux… on fait la sieste !

PLACE D’ESPAGNE

Même dans l’idée de ne faire que du lèche vitrine, le point de départ de votre périple pourrait être la rue Condotti,  constellée des géants de la haute couture italienne tels que Valentino, Armani, Gucci, Prada, Fendi, Dolce & Gabbana, Ferragamo, Battistoni

Pour un côté plus glamour et  élégant : les rues Frattina (Gente, Pollini, Versace) et rue Borgognona, qui avec la rue Bocca di Leone, accueillent les marques mondialement célèbres parmi lesquelles il est utile de mentionner Trussardi, la boutique chic de Cesare Paciotti et l’ atelier raffiné de Pal Zileri ou encore Missoni, Sergio Rossi, Genny, Laura Biagiotti, Gai Mattiolo…

Le must rue del Babuino : Miu miu, Eleonara Boutique et le roi du chapeau made in Italy « Borsalino » et pourquoi pas une pause au caffè Canova, atelier du sculpteur néo-classique. Sans oublier naturellement les joailliers Bulgari, Cartier et Federico Buccellati.

RUE DU CORSO

En revanche, c’est la rue del Corso, une des artères principales de Rome, que les romains arpentent de long en large tous les week- end. La plupart des magasins de cette rue sont ouverts le dimanche.

Vous y trouverez absolument tout !  Habillements pour femme et homme, lingeries, accessoires et bien sûr sacs et chaussures. Pour l’habillement : DaDa, Stefanel, class, le group, Frette, Massimo Dutti,  pour les chapeaux de ces messieurs : Radiconcini, pour les sacs Gigli et pour les chaussures, Da Aldo.

En vous promenant, vous serez attiré par la beauté d’un lieu, c’est à la Galleria Alberto Sordi où vous pourrez  faire une pause en vous restaurant.  Vous y trouverez l’équivalent du Printemps : La Rinascente .

Cependant les marques des chaînes internationales Zara, H & M, Mango sont également au rendez-vous sur le corso ; mais …les prix sont les mêmes qu’en France !

Si vous habitez plus proche de Campo de Fiori , vous pourrez trouver une grande variété de magasins rue Giubbonari, Baullari comme par exemple Taba; pour ceux qui transitent par la gare Termini, la rue Nazionale vous offrira également un grand choix de boutiques.

QUARTIER DU VATICAN

Pour ceux qui iront se délecter de la beauté de la Chapelle Sixtine, vous aurez l’occasion de passeggiare sur les rues Cola di Rienzo et Ottaviano où pullulent les magasins de renom comme Luisa Spagnoli, Max Mara, Cerruti et David Saddler, mais aussi les chaînes de la mode tel que Miss Sixty, Ethic, Fornarina, Onix et Sisley.

Pour les fashion victims, à la recherche de boutiques trendy du prêt à porter, je vous conseille la rue di San Francesco a Ripa dans le Trastevere. Dans le quartier du Colisée : Kokoro, Miki Way, Tina Sondergaard sont rue del Boschetto ou encore Pifebo rue  dei Serpenti 141. Et la mythique rue del governo vecchio (campo dei fiori) : Beatrice C., Josephine de Huertas & Company, Civico 93, Penny Lane, Utile Futile

Les soldes estivales sont prévues autour du 5 juillet.