Parcs et jardins

Image

Parc – Villa Borghese Ce parc de 80 hectares, outre la célèbre Galerie Borghèse comprend la Villa Giulia, le palais des Beaux-Arts, l’école d’architecture, etc…Quelques fontaines, de nombreuses sculptures en ont fait un havre de paix au milieu de l’agitation de la ville, très prisé des romains et des touristes. Le lac peut accueillir quelques courtes promenades en barque. Il est agrémenté d’un petit temple d’Esculape, imité du grec classique. (Au-dessus de la place d’Espagne)

Jardin botanique Voici un jardin botanique dans le charmant quartier du Trastevere. Les amateurs de plantes tropicales, cactus et orchidées seront aux anges. Il accueille plus de 7000 espèces de plantes originaires du Mexique, de Californie, de l’Arizona, Madagascar et d’autres pays en Afrique et dans le monde. Orto botanico, Largo Cristina di Svezia 24 (une rue perpendiculaire à la via della Lungara).

Parc – Villa Doria Pamphilj A l’ouest de Rome, un parc de 184 hectares avec de nombreux édifices. Une idée de ballade très romantique à Rome. Via di San Pancrazio. (bus 44 en partant du Théâtre Marcellus dans le centre).

Terrasses panoramiques

Vue RomePour un drink ou un apéritif-dinatoire avec une vue à couper le souffle sur Rome…

Palazzo manfredi (Colisée) rue labicana, 125 – tel.:0039 06 77 59 13 80 apéritif : 12-16 €  www. hotelgladiatori.it

Hotel Raphael (Place navone) largo Febo, 2 – tel.: 0039 06 68 28 31 apéritif : 8-15 € www. raphaelhotel.com

Hotel Locarno (Place peuple) rue della penna, 22 – tel.: 0039 063610841 apéritif : 6-13 € http://www.hotellocarno.com

Hotel la Minerve (Panthéon) place della minerva, 69 – tel.: 0039 06 69 52 01 apéritif : 9-15 € http://www.grandhoteldelaminerve.it

Il Palazzetto (Place d’Espagne) rue del bottino, 8 – tel.: 0039 06 69 93 41 apéritif : 8-10 € http://www.ilpalazettoroma.com

Hotel St George (Campo dei fiori) rue  giulia, 62 – tel.: 0039 06 68 66 11 apéritif : 10-17 € http://www.stgeorgehotel.it

Où pique-niquer dans les parcs de Rome ?

Rome s’enorgueillit d’avoir 35 parcs et jardins qui couvrent jusqu’à 180 ha ! Si Rome m’était contée vous en conseille quelques-uns ….

Jardin sur la Colline du Palatin

Haute de 70 mètres, la célèbre colline accueillait un jardin botanique, aménagé au XVIIe siècle par la grande famille seigneuriale que sont les Farnèse. Point de vue insolite sur les toits du Capitole et fraicheur garantie. Avec le billet du Colisée  durant deux jours, vous pourrez accéder à la colline depuis la rue San Gregorio.

 Jardin Villa Celimontana (Au-dessus du Colisée)

villa celimontana

Villa Celimontana

Végétation luxuriante pour cette villa crée en 1582 par la famille Mattei. A ne pas manquer : l’obélisque provenant du temple du soleil à Héliopolis, de l’époque de Ramsès II, placé au sein du parc en 1584. Proche de ce dernier, se cache une vue imprenable sur les thermes de Caracalla ainsi qu’un nymphée d’époque maniériste.

Jardin sur la colline du Janicule (trastevere)

Pour une vue large sur Rome et une balade calme, en dehors de la cohue de la capitale italienne. Il est possible d’y accéder de vicolo del cedro au cœur du quartier Trastevere pour y apprécier une vue panoramique sur les toits romains. En profiter pour voir la fontaine de l’Aqua Paola, célébrée dans le film oscarisé de la grande bellezza de Sorrentino.

 Parc Villa Doria Pamphilj (trastevere)

A l’ouest de Rome, le plus grand parc de Rome avec 184 hectares. Une idée de balade pour y rencontrer des romains faire du sport ou sur les pistes cyclables. Accès possible de la colline du Janicule. La villa même, est née comme résidence de campagne de la famille Pamphilj, sous le pontificat d’Innocent X (1644-1655).

Ce parc de 80 hectares, outre la célèbre Galerie Borghèse comprend la Villa Giulia, le palais des Beaux-Arts, l’école d’architecture, etc…

Quelques fontaines, de nombreuses sculptures en ont fait un havre de paix au milieu de l’agitation de la ville, très prisé des romains et des touristes. De là, vous pourrez rejoindre le belvédère du Pincio, pour admirer la place du Peuple. Le lac peut accueillir quelques courtes promenades en barque. (Ne manquer pas les écureuils pas farouches pour un sou, et un tour en rosalie).

Jardins des orangers (appelé aussi parc savello)

parc oranger

Vue sur la coupole de Saint Pierre

Le Giardino degli Aranci (jardin des orangers) est situé sur une des sept célèbres collines, l’Aventin. Panorama romantique sur le centre historique, donnant sur le grand cirque, où avaient lieu, dès l’époque étrusque, des courses de char sous le regard électrisé de 250 000 spectateurs !|

Parc Villa Borghese (Au-dessus de la place d’Espagne)

Piazza di Siena, villa Borghese

Ce parc de 80 hectares, outre la célèbre Galerie Borghèse comprend la Villa Giulia (musée étrusque), le palais des Beaux-Arts, l’école d’architecture, etc…
Quelques fontaines, de nombreuses sculptures en ont fait un havre de paix au milieu de l’agitation de la ville, très prisé des romains et des touristes. De là, vous pourrez rejoindre le belvédère du Pincio, pour admirer la place du Peuple. Le lac peut accueillir quelques courtes promenades en barque. Ne manquer pas les écureuils et un tour en rosalie.

L’eau, le trésor de la ville éternelle

Le souvenir des 19 aqueducs de l’antiquité reste la fierté des romains, qui considèrent leur eau comme un trésor, et qui selon eux, doit  rester un bien public.

I NASONI

Depuis 1872, Rome commence à être truffée de points d’eau, surnommés nasoni, qui signifie gros nez à cause de leur forme. Un réseau de 5600 kms, avec 2500 nasoni dans toute la ville, et pas moins de 286 dans le centre historique, ouvrez l’œil !  Via della cordonata, on a encore la chance d’en voir un avec trois tuyaux en forme de dragon…

Aucun risque, l’eau de Rome est parmi les meilleures d’Italie. Riche en calcium, pauvre en sodium et nitrate.

Observez, vous verrez comment boire à la romaine !
On bouche là où l’eau s’écoule, ainsi elle sera propulsée par le trou placé sur le haut du « nez », attention au jet quand il y a de la pression par le trou supérieur !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

nasone Nasoni de Rome

Vous les trouverez dans la ville selon ce plan :

Mappa_dei_Nasoni

Rome compte  500 fontaines artistiques (fontaine de Trevi, par ex.) qui certaines fonctionnent encore avec les mêmes tracés de canalisation que les anciens aqueducs. Attention en revanche,  depuis 2004, elles sont en circuit fermé ! Ne vous hasardez pas à plonger dedans, ne serait-ce que vos petons, il y a une lourde amende à la clé !

AQUA SANTA /EGERIA

Aqua Santa Egeria (6)Les romains y viennent remplir gratuitement leurs bouteilles.

Aqua Santa Egeria (2)
Si vous vous promenez sur l’appia antica, je vous conseille d’aller gouter  l’eau de source Egeria appelée aqua santa (eau sainte). Tout cela lié à une belle histoire…
Selon la mythologie romaine, le second roi légendaire , Numa Pompilius rencontrait régulièrement la nymphe des sources, Égérie. Elle le conseillait sur sa politique en se servant des eaux de manière divinatoire. Après la mort de Numa, Égérie, inconsolable, fut transformé en source par Diane dont elle avait interrompu le culte par ses lamentations.

Panoramas de Rome

Image

Les jardins de la villa Médicis

Entrée avec un guide uniquement, jardin à l’italienne superbe avec une vue imprenable sur la capitale ! Le coup de cœur de Si Rome m’était contée.

La colline du Janicule

Pour une vue large sur Rome et une balade calme, ombragée et à l’écart des voitures bruyantes. Il est possible à partir du Trastevere d’y aller apprécier une vue panoramique sur les toits romains. Accès de via Garibaldi.

La vue du Pincio

Pour une vue au-dessus de la place d’Espagne et d’au-dessus de la Place du Peuple.

La vue de la cafétéria des Musées du Capitole (terrazza caffarelli)

Pour voir les toits du ghetto et admirer le théâtre Marcellus, tout en dégustant un bon café italien. Accessible du Capitole sans entrer dans les musées. Passez sous un petit arc puis à gauche.