Pourquoi Rome ?

Souvent les visiteurs me demandent pourquoi j’ai choisi Rome. Voici quelques explications pour vous prouver que ce n’est pas que pour le soleil !
A Rome 1.469,17 ha (dont 38,9 ha correspondent au Vatican) sont répertoriés par l’Unesco dans la célèbre World Heritage List.

Le centre historique, inclus dans les murs auréliens, ne comprend pas moins de 25.000 lieux d’intérêt historique, archéologique et environnemental.

Pensez aussi aux souterrains : 120 lieux visibles, et tout n’a pas été fouillé: imaginez  20 mètres de stratification pendant 2800 ans d’histoire.
Rome est la ville avec le plus de monuments au monde, et par m2 !

Et puis on peut se rendre à la mer en une demi-heure ou se délasser dans les nombreux parcs …. Là aussi, les capitales européennes n’ont qu’à bien se tenir : 7680 ha d’espaces verts en comptant la banlieue et 1055 ha dans le centre ! Pour en profiter, je vous conseille le parc Celimontana, Doria Pamphilj et bien sûr Villa Borghèse.
Mais pour ceux qui voudraient la vraie campagne, il suffit de rejoindre la via appia antica, à 5 km du cœur de la ville, pour voir moutons, fermes et ruisseaux.

Difficile de faire des choix !
A ne pas manquer le quartier Trastevere (autour de Santa Cecilia), les rues autour de place Navone (via dei coronari et via governo vecchio), via appia antica, via Margutta et la Villa Médicis, les collines de l’Aventin et du Célius.

Sans oublier le farniente, la dolce vità et la chaleur des habitants qui séduisent 30 000 français expatriés. Il existe un humour proprement romain, des traditions vivantes (on parle encore le dialecte romain !) et une vie de quartier qui vous transportent dans une ambiance des villages italiens du sud.

Je mentirais de ne pas vous avouer que la gastronomie m’a comblée aussi. Évidemment, les romains ne cuisinent pas uniquement les pizzas et les pâtes. Goûter les stracetti e rucola, saltimbocca alla romana, etc..voir en détail : Que commander au restaurant

Pour les amateurs de montagne, les premières pistes sont à 1h30 de Rome, alors quand venez – vous vous installer ici ?

L’humour romain le voilà, à regarder avec les sous-titres et au troisième degré !

Paris vs Rome centre historique

Paris vs Rome Espaces verts

Paris vs Rome les espaces verts 2

 

Lors de votre séjour, vous ne pourrez pas partir de Rome sans…

  • Organiser un pique-nique sur le belvédère au coucher du soleil, sur la colline du Pincio
  • Acheter un VRAI sac en cuir chez Carlo Cecchini, T-Nobile et shopping à rue del governo vecchio
  • Croquer dans la focaccia (pizza blanche au romarin) dans la boulangerie le Forno au Campo dei fiori.
  • Vous promener à vélo au cœur de la via appia antica
  • Se délecter chez le glacier I Caruso
  • Prendre un café dans le cloître Renaissance chiostro del Bramante
  • Tester vos connaissances en vin à œnothèque Ferrara
  • Ramener de l’huile d’olive de Fara sabina à vos proches
  • Se rafraîchir grâce aux «grattachecche » à la noix de coco ou au citron sur les bords du Tibre (fermé dès octobre, ouvre au printemps).
  • Plonger dans l’antiquité en dégustant le porc comme l’aimait Jules César au restaurant Spirito Divino ( façade du XIIIe siècle)

IMG_7916

  • Siroter un bellini  sur un des Rooftops de Rome
  • Se balader via coronari : galeries d’art, antiquaires…
  • Flâner sur la colline du Caelius à travers le joli parc « Villa Celimontana »
  • Prendre un apéritif sur la plage à Ostie, à une demi-heure de Rome en train
  • Lire « Promenades dans Rome » de Stendhal dans le jardin des orangers Savello
  • Bruncher à Vivi Bistrot en plein cœur du magnifique parc Doria Pamphilj
  • S’extasier devant loratorio del gonfalone au son de la musique Baroque
  • Se désaltérer d’une cedrata Tassoni sur la place San Simeone
  • Rester des heures devant la chapelle de Filipino Lippi, médusé par tant de beauté!
Lire la suite

Promenade de Villa Borghese à Villa Torlonia: le plus petit quartier de Rome

Envie d’un peu de calme et de vert tout en partant à la découverte de petits musées romains ? Voici un itinéraire pour une journée de flânerie.

Partez du magnifique parc de la Villa Borghese, en choisissant de préférence une journée ensoleillée. Pas difficile, saviez-vous que la capitale romaine peut se vanter de 2500 heures de soleil par an contre 1600 pour Lille et 1900 pour Biarritz?

Je vous suggère de faire une halte d’une demi-heure au coeur du Parc, dans le Musée Pietro Canonica, maison-atelier de l’architecte et sculpteur d’origine turinoise. Les nombreux plâtres qu’il a réalisés pour des villes du monde entier vous surprendront.
Petit plus, l’accès au musée est gratuit !

Vous pourrez entrer dans l’univers esthétique de l’artiste du XIXème siècle en visitant son atelier au parfum d’antan… Pour ceux qui connaissent l’atelier du sculpteur Antoine Bourdelle (1861-1876), on s’en rapproche !
IMG_7176

Elégant et authentique « Salario »: le plus petit quartier de Rome

Continuez votre promenade en arpentant les rues du plus petit quartier de Rome, Salario, qui regorge de beaux immeubles 1900. Avant 14h, faites un tour dans l’authentique marché Nomentano de la Piazza Alessandria, ouvert tous les matins sauf le dimanche. Vous trouverez des produits typiques et locaux et pourrez manger sur le pouce.

En continuant, vous trouverez le parc de la Villa Torlonia et ses petits palais : le Casino Nobile et son Musée de l’Ecole Romaine au dernier étage consacré à l’art italien de l’entre-guerre; le Casino dei Principi, qui accueillait les fêtes fastueuses et mondaines du prince Alessandro Torlonia au XIXe siècle; la Casina delle Civette, tirant son nom des « chouettes » présentes sur les vitraux crées par Duilio Cambellotti. Son jardin à l’anglaise est l’un des rares exemples du genre, à Rome.

IMG_7781.jpg

Le néoclassique Casino Nobile

Le complexe du parc appartenait au XVIIIème siècle à la célèbre famille Colonna, qui y cultivait des vignes.  Le prince Giovanni Torlonia l’achète en 1797 et charge le chef de file de l’architecture néo-classique romaine, Giuseppe Valadier (l’architecte de la Piazza del Popolo, quand même !), de réaménager le lieu.
En 1925, la Villa est cédée comme résidence à Mussolini, qui y réside jusqu’en 1943… date à laquelle les troupes anglo-américaines s’y installent ! Si vous voulez plonger dans le passé et connaitre les peurs de la guerre de 40, pénétrez dans le bunker aménagé sur ordre de Mussolini pour sa famille. Petit reportage en italien ici.
La Ville de Rome l’achète en 1978 et ouvre au public les musées municipaux.

Coup de coeur pour la Casina delle Civette – ci-dessus, qui reste la demeure du prince Giovanni Torlonia jusqu’à sa mort en 1938. Cette mini maison digne d’un conte de Walt Disney présente de jolis vitraux et des objets de style Liberty. Cette maisonnette vous attendrira sicuramente.

Pour les Parisiens, sachez que l’entrée est gratuite, car – on l’oublie souvent – Paris et Roma ont scellé leur amour par un jumelage en 1956.
A ce moment-là, cette fameuse phrase a été prononcée :
Solo Parigi è degna di Roma, solo Roma è degna di Parigi
Seule Paris est digne de Rome, seule Rome est digne de Paris
Vous me direz ce que vous en pensez… !


Une autre surprise pour les curieux:  lors de travaux en 1918, on découvre des catacombes juives du IIème – IIIème siècle de notre ère sur une surface de plus 12 000 m2! Pour des questions de conservation, elles ne se visitent malheureusement pas.

Si Rome m’était contée vous propose la visite d’autres catacombes juives, celles de la Vigna Randanini sur la voie Appienne (via Appia antica). Vous pourrez aussi visiter le complexe de Sainte-Agnès hors les Murs, dont la basilique dédiée à cette martyr et le mausolée de Sainte-Constance, deux bijoux hors des sentiers battus.
Tout près du parc, le métro Piazza Bologna, avec de nombreux bars qui vous attendent pour prendre l’apéritif… c’est normal, on se rapproche du quartier étudiant de l’université romaine de La Sapienza. Et vous êtes seulement deux arrêts de métro de Termini sur la ligne B !
Pas loin du parc: la lumineuse Trattoria Da Neno propose des apéritifs élégants et de qualité, mais aussi de très bon plats!
Adresse: Via Ravenna, 30.

 

Réservation Coupe-files Galerie Borghèse

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

RÉSERVATION OBLIGATOIRE

FORTEMENT CONSEILLE par téléphone
Site web très compliqué pour la réservation en ligne

 Voir détails ci-dessous :

Le Roma pass ne fonctionne plus à la galerie Borghèse.

Exposition Luigi Valadier jusqu’au 2 février 2020.

On ne peut pas réserver sur place.

Les réservations sont ouvertes un à deux mois à l’avance.

Vous devrez retirer votre billet au guichet avec le guide une demi-heure avant l’horaire de réservation choisi

Votre billet inclue le coupe –file et comprend l’entrée de l’exposition en cours.

Horaires conseillés pour éviter la foule : 9h, 13h ou 17h.

Pour réserver votre billet coupe-file :

Veuillez-vous munir de votre carte bancaire.

  • par téléphone: 0039 06 32 810 : plus rapide et moins cher !
  • en ligne, cliquez sur le site officiel complexe :  Ticket one 

Le tarif du billet varie selon les expositions*.

Le mercredi après-midi c’est moins cher pour les adultes (10€) à 17h.

Billet coupe-file Plein tarif : 22€*

  •  plus de 18 ans, Aucune réduction pour les séniors
  • le mercredi à 17h : 10 € – tarif spécial pour les adultes uniquement.

Billet coupe-file Réduction : 11€*

  • De 18 à 25 ans (de l’U.E)
  • Journalistes et enseignants dans l’exercice de leur fonction.

Frais coupe file uniquement, billet gratuit  : 2 €*

  • Moins de 18 ans
  • En cas de Roma pass, vous devez tout de même effectuer la réservation du coupe-file ( cliquez sur 2 € par personne).

Pensez aux cartes d’identités des moins de 25 ans.

ATTENTION si vous êtes plus de 5 personnes : 70€ supplémentaire d’accès

La réservation se fait uniquement par téléphone ainsi que le règlement en ligne en ajoutant un billet gratuit pour le guide

Vous pouvez appeler au tel. 0039 06 32810

Pour réserver, voici la marche à suivre :

  1. Cliquez sur calendar view (à droite du mot TICKETS), puis cliquez sur le jour choisi, les horaires disponibles apparaitront, ceux en rouge sont complets.
  2. Sélectionnez IN pour l’horaire de réservation choisi. (OUT correspond à l’heure de sortie).
Pour 9h par exemple, choisissez : IN 09:00-OUT 11:00 (durée 2h obligatoire)

3. Sélectionnez le nombre de participants selon les tarifs :

Full Price – plein tarif (plus de 18 ans, pas de réduction pour les séniors)

15€

EU citizens aged 18-25 or EU teachers de 18 à 25 ans ou enseignants

8, 50 €

Child under 18 – pour les moins de 18 ans, Roma pass

2 €

UNE NOUVELLE PAGE S’OUVRE

For protection against automated spam bots we need you to confirm that you are not a robot. Please tick the check box and click the button to proceed

Cliquez sur I’m not a robot

Vous constaterez ensuite qu’il y a 2 euro par personne supplémentaire, correspondant aux frais de réservation en ligne

Il est normal que vous voyez inscrit posto ou seat correspondant au nombre d’entrée

  1. Cliquez sur Continue to ckeck out

Cliquez sur No, i assume all risks

UNE NOUVELLE PAGE S’OUVRE

Create a new account /créer un nouveau compte

E-mail address indiquez votre adresse

New password créez un mot de passe d’au moins 6 caractères donc 1 chiffre

(Your password must contain at least 6 characters including 1 digit)

Customer type cliquez sur Individual

Cochez

Mr pour Monsieur

Ms pour Madame

Indiquez prénom et nom de famille dans first / lastname

Indiquez dans Date of birth

Gender male homme female femme

Country of birth Indiquez votre pays de naissance

Street & housenumber Indiquez votre adresse

Postcode/city Indiquez votre code postal puis votre ville

Automatiquement vous verrez écrit Fiscal code EE1

phone number* Indiquez votre téléphone

E-mail* Indiquez le même email

Cochez I deny consent

Cochez I deny consent

Cliquez Save and go to payment

UNE NOUVELLE PAGE S’OUVRE

Dans payment method

credit card owner Indiquez le nom du titulaire de la carte

credit card number Indiquez le numéro de votre carte de crédit

card type Indiquez le type de votre carte de crédit

valid until Indiquez les dates de validité de votre carte

code cvv2 or 4DBC Indiquez le code de sécurité de votre carte (les 3 chiffres au dos)

Cliquez sur continue to summary

Entrez le code de sécurité reçu sur votre téléphone

Cochez sur After having examined the document, I do accept the Purchase Terms and conditions, the Terms and Conditions of the Ticket Insurance « Biglietto Sicuro » (if selected), as well as the information on Privacy and I do acknowledge that the Order means the obligation to pay and it will be effective just after the payment has been done.

Cliquez sur Send order and pay

VOUS ARRIVEREZ A LA PAGE DE CONFIRMATION COMME CI -DESSOUS

En cliquant sur Print page vous pourrez imprimer cette page, mais de toute façon vous recevrez un email avec la confirmation de réservation. Voici en exemple, le voucher à imprimer et à présenter au guide le jour de la visite :

modele gb voucher

L’eau, le trésor de la ville éternelle

Le souvenir des 19 aqueducs de l’antiquité reste la fierté des romains, qui considèrent leur eau comme un trésor, et qui selon eux, doit  rester un bien public.

I NASONI

Depuis 1872, Rome commence à être truffée de points d’eau, surnommés nasoni, qui signifie gros nez à cause de leur forme. Un réseau de 5600 kms, avec 2500 nasoni dans toute la ville, et pas moins de 286 dans le centre historique, ouvrez l’œil !  Via della cordonata, on a encore la chance d’en voir un avec trois tuyaux en forme de dragon…

Aucun risque, l’eau de Rome est parmi les meilleures d’Italie. Riche en calcium, pauvre en sodium et nitrate.

Observez, vous verrez comment boire à la romaine !
On bouche là où l’eau s’écoule, ainsi elle sera propulsée par le trou placé sur le haut du « nez », attention au jet quand il y a de la pression par le trou supérieur !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

nasone Nasoni de Rome

Vous les trouverez dans la ville selon ce plan :

Mappa_dei_Nasoni

Rome compte  500 fontaines artistiques (fontaine de Trevi, par ex.) qui certaines fonctionnent encore avec les mêmes tracés de canalisation que les anciens aqueducs. Attention en revanche,  depuis 2004, elles sont en circuit fermé ! Ne vous hasardez pas à plonger dedans, ne serait-ce que vos petons, il y a une lourde amende à la clé !

AQUA SANTA /EGERIA

Aqua Santa Egeria (6)Les romains y viennent remplir gratuitement leurs bouteilles.

Aqua Santa Egeria (2)
Si vous vous promenez sur l’appia antica, je vous conseille d’aller gouter  l’eau de source Egeria appelée aqua santa (eau sainte). Tout cela lié à une belle histoire…
Selon la mythologie romaine, le second roi légendaire , Numa Pompilius rencontrait régulièrement la nymphe des sources, Égérie. Elle le conseillait sur sa politique en se servant des eaux de manière divinatoire. Après la mort de Numa, Égérie, inconsolable, fut transformé en source par Diane dont elle avait interrompu le culte par ses lamentations.